giboulées

En mars cette année, pas vraiment de giboulées dans ma vie, mais des nouveautés.

D’abord, je me suis offert des chaussures sur mesure, de Julie Pillet, créatrice nantaise.

Chaussures Julie Pillet

On ne le voit pas mais elles ont un petit talon aussi.

Je m’étais aussi déteint les pointes des cheveux en blond. J’aimais beaucoup mais ça n’a pas duré finalement.

Pointes blondes

J’avais ramené des tulipes de chez ma grand-mère.

Tulipes printanières

Et puis finalement j’ai tout coupé !

Avant

Après

 

Les commentaires sont fermés !