L’esprit tranquille

Je suis le blog américain 3191 Miles Apart depuis quelques temps : pour les photos, les recettes et le principe de correspondance virtuelle entre deux amies éloignées. (Dans ce genre, je suis aussi so much to tell you – aussi en anglais, mais néozélandais)

Dans la dernière entrée, Mav nous expose ces trucs pour bien savourer ses vacances. J’ai beaucoup aimé, notamment parce que j’ai pris moi-même des vacances entre juillet et août et que je n’ai pas réussi à pleinement en profiter. D’une part parce que la météo n’a pas été à la hauteur de mes attentes, et d’autre part parce que je n’ai pas bien pu les préparer (je rêve encore de partir à Berlin, ça n’a pas été pour cette fois) et que je n’ai pas réussi à me mettre bien dedans.

Parmi ses conseils, les suivants me parlent beaucoup :

  • N’emporter que ses vêtements préférés, et en emporter peu.

Je pense pas mal à ça ces derniers temps. Le but est d’avoir une garde-robe cohérente, où beaucoup de choses vont ensemble (ça m’intéresse depuis ce post sur un autre blog anglais cette-fois). Cette idée de n’emporter que ces pièces préférées me plaît énormément, je dis souvent de pas mal de mes affaires que ce sont mes préférées de toutes, ça me ferait faire un vrai choix. Et au retour ces vêtements seront teintés d’une belle odeur/couleur/atmosphère de vacances et de bons moments.

  • Prendre des photos de soi dans les endroits qu’on aime.

J’ai voyagé seule et je me prends parfois en photo dans un miroir mais je crois que je n’ai jamais combiné les deux !
Au retour, au tri des photos ou quand on les montre, c’est vrai que ça doit être plus facile de se représenter à nouveau dans des lieux en s’y voyant.

  • Emmener et porter un nouveau parfum.

Là j’aime l’idée mais je ne sais pas si je le ferai. Je suis maintenant fidèle à mon eau de Cologne au chèvrefeuille (oui, c’est une eau de Cologne, pas un parfum ni une eau de toilette, j’ai découvert ça il y a très peu !). Après avoir eu mes errances (parfums de supermarchés, bien nommés et identifiants) et une période Hugo Woman, j’ai décidé de ne plus porter que le chèvrefeuille. J’aime toujours Hugo Woman mais j’aime ce principe de fidélité, d’avoir trouvé « son odeur ».
Il s’agirait donc d’emporter un nouveau parfum (je pense là au petit flacon que j’ai pris chez ma grand-mère pendant mes vacances justement) et de le porter tous les jours pendant les vacances. Cette senteur sera ensuite associée à ces moments, et comme on le sait, la mémoire olfactive est très forte.

Il y a d’autres « trucs » dans l’article, en anglais, si vous pensez que d’autres vous correspondent plus !

———

Je tente ici un nouveau type de posts. J’ai envie de partager mes coups de cœur, ce qui m’inspire, que ça soit pour la mode, la photo, ou mon mode de vie. J’espère que ça vous plaît !

Crédits photo : moi-même et MAV – 3919 Miles Apart.

Les commentaires sont fermés !